Saltar para: Post [1], Pesquisa e Arquivos [2]

Pensées Nomades

ความคิดพเนจร - Кочевые Мысли - الأفكار البدوية - Nomadic Thoughts - 游牧理念 - Pensamentos Nómadas

Pensées Nomades

ความคิดพเนจร - Кочевые Мысли - الأفكار البدوية - Nomadic Thoughts - 游牧理念 - Pensamentos Nómadas

VENEZUELA: Les Occidentaux ont perdu la capacité de raisonner (partie 2), par Luís Garcia

cover fr2.jpg

 

Dictature

Étrange « dictature » où le Parlement est contrôlé par l'opposition.

Étrange « dictature » où des élections ont lieu constamment.

Étrange « dictature » dans laquelle les « dictateurs » perdent les élections et respectent les résultats.

Étrange « dictature » dans laquelle on peut appeler, en direct à la télévision, à des crimes contre le président et contre le pays, en toute impunité.

 

Étrange « dictature » dans laquelle le « leader » de l'opposition donne des interviews en direct à des dizaines de médias privés antigouvernementaux, dans l’espace publiques, sans en subir les conséquences.

Étrange « dictature » où il y a des partis d'opposition.

Étrange « dictature » dans laquelle des partis peuvent organiser des élections parallèles illégales, comme ils l'ont fait à l'été 2017, sans en subir aucune conséquence.

 

Étrange « dictature » où l'opposition contrôle presque tous les médias.

Étrange « dictature » où les auteurs du coup d'état de 2002 contre Chavez vivent en liberté et profitent de leur liberté pour organiser d'autres crimes contre le gouvernement et trahir leur patrie.

Étrange « dictature » dans laquelle les chaînes de télévision et les journaux qui ont appelé au coup d'état de 2002 et y ont directement participé, continuent leur activité et leurs propriétaires sont en liberté.

 

Si vous êtes en train de lire cet article et que vous êtes une personne honnête, et si vous cherchez vraiment la vérité sur ce qui se passe au Venezuela, vous ne pouvez pas vous permettre d'ignorer les documentaires comme La Révolution ne sera pas télévisée ou La guerre contre la démocratie. Ces deux derniers et bien d'autres contiennent des séquences et des preuves essentielles pour comprendre et prouver ce que je viens d'écrire ci-dessus.

 

Mais continuons.

*

Étrange « dictature » où des référendums sont constamment organisés.

 

Étrange « dictature » dans laquelle le Parlement contrôlé par l'opposition se permet de saboter le gouvernement de Maduro dans sa lutte contre la guerre économique impérialiste.

 

Étrange « dictature » dans laquelle le Parlement contrôlé par l'opposition appelle à des crimes contre la patrie (appels à plus de sanctions et à plus de sabotages économiques, voire à une intervention militaire étrangère), et ce en toute impunité!

 

Étrange « dictature » dans laquelle l ' « opposition pacifique » peut se permettre de tuer des policiers et des civils favorables au gouvernement en leur tirant dessus, en les bombardant et en les brûlant vifs!

 

Terrorist "peaceful opposition" preparing to burn alive a "Chavista" (a civilian pro-government )

L’«opposition pacifique» terroriste se préparant à brûler vif un chavista (un civil pro-gouvernement)

 

Étrange « dictature » dans laquelle l ' « opposition pacifique » se permet de commettre une série de crimes innommables et bien documentés.

 

Plusieurs preuves de ces crimes sont disponibles ici:

 

Vous pouvez trouver des tonnes de preuves dans des livres gratuits (en PDF, en espagnol) comme:

 

Même si vous ne comprenez pas l'espagnol, s'il vous plaît ouvrez les livres électroniques ci-dessus, vous pourrez accéder et analyser par vous-même d’horribles preuves de la terreur perpétrée par l'opposition (jamais montré dans les médias-mensongers).

 

 

Mais les moutons occidentaux avalent la propagande, ils avalent la Minute Orwellienne de Haine Contre le Venezuela, et puis ils vont regarder leurs feuilletons télévisés ou les matchs de foot de leurs équipes préférées. Clichés? Oui, mais des clichés systématiquement confirmés par la réalité.

 

Ce qu'ils ne font jamais, c'est chercher, analyser, lire des articles comme celui-ci (ou des meilleurs), lire des livres comme ceux que j'ai suggérés, regarder des documentaires comme ceux que j'ai aussi suggérés. Et c'est pourquoi beaucoup de (bonnes) personnes ont tort quand ils s’attristent de voir leurs amis occidentaux endoctrinés. On ne peut pas vraiment parler d’êtres ignorants et endoctrinés. Non, dans la plupart des cas, les occidentaux ne sont pas disposés à reconnaître la douloureuse réalité. Andre Vltchek a déjà tout dit sur ce fait troublant.:

*

Étrange « dictature » qui a placé Leopoldo Lopez en résidence surveillée, qui, après la défaite électorale de 2012, est allé dans les rues, a participé à des rassemblements publics, a ouvertement appelé à la violence contre le gouvernement et a invité ses partisans à « ne pas attendre 6 ans de plus » (du mandat démocratique de Maduro), et à commettre des crimes contre le gouvernement et la nation! Le même Leopoldo Lopez qui, en 2002, a mené l'acte criminel d'envahir l'ambassade cubaine lors du bref coup d'État manqué contre Chavez!

 

 (documentaire sur l'attentat contre l'ambassade de Cuba, disponible en espagnol seulement)

 

Pourtant, la plupart des occidentaux acceptent toute cette sombre comédie, pauvres moutons!

 

Et ils l'acceptent. Et ils l'achètent. Et ils l'avalent. Et ils se lamentent pour les non-victimes des crimes non commis par le gouvernement vénézuélien.

 

Mais ils ne pleurent pas quand des femmes chiliennes, victimes du dictateur Pinochet implanté par les États-Unis au Chili, reçoivent des chocs électriques au vagin et aux mamelons!

Ils ne pleurent pas quand des irakiennes sont violées devant leur mari.

Ils ne pleurent pas quand des civils afghans sont tués par des psychopathes, juste pour le plaisir.

 

Ils ne pleurent pas pour des enfants de 12 ans emprisonnés indéfiniment à Guantánamo, en violation totale du droit international et au mépris total de la dignité humaine de ces enfants enlevés illégalement par la machine de terreur américaine!

 

Ils ne pleurent pas quand des filles de 10 ans sont vendues à des pédophiles saoudiens sur les marchés turcs, conséquence de l'agression occidentale contre la Syrie!

 

Ils ne pleurent pas en voyant les Africains se faire littéralement vendre comme des esclaves sur les marchés d'esclaves libyens, la Lybie qui se trouvait être l'État africain le plus riche et le plus développé, un formidable État-providence, avant que les armées terroristes française et britannique ne viennent la violer.

 

Ils ne pleurent pas quand des homosexuels syriens sont jetés du haut d’immeubles par l ' « opposition » terroriste financée par les contribuables occidentaux.

 

Ils ne pleurent pas quand des centaines de milliers d'êtres humains en Papouasie (indonésienne) et des millions d'êtres humains au Congo sont massacrés au nom du capitalisme occidental sauvage.

 

Non, je n’accuse pas! J’énonce des faits! Des êtres humains pourchassés comme du gibier, abattus, massacrés par les forces génocidaires indonésiennes, pour que les entreprises australiennes, européennes et étasuniennes puissent continuer à piller la Papouasie en toute impunité!

 

Les moutons occidentaux, s'ils se croient de vrais humanistes, devraient être pleinement conscients de tous ces crimes. Mais ils ne le sont pas.

 

Ils ne sont jamais au courant des crimes les plus grotesques commis par L'Occident, partout sur la planète, à longueur de temps,

 

Ils sont toujours trop occupés à pleurer pour les agresseurs sponsorisés par l’occident, et trop occupés à blâmer les victimes.

 

Ils sont toujours trop occupés à pleurer pour des victimes inexistantes et des crimes fabriqués par les étasuniennes:

- National Endowment for Democracy;

- Council on Foreign Relations;

- Albert Einstein Institute;

- Freedom House;

- International Republican Institute;

- National Democratic Institute;

- Hoover Institution;

- American Enterprise Institute;

- Etc.

 

Pire: la plupart des Occidentaux n'ont jamais entendu parler de ces organisations de « changement de régime » que je viens de mentionner, c’est pourquoi j'insiste pour les appeler des moutons.

*

C’est désolant. Ils pleurnichent avec soumission et obéissance pour le terroriste Leopoldo Lopez assigné à résidence dans une résidence de luxe, après avoir commis des crimes pour lesquels, s'il les avait commis aux États-Unis, il se serait retrouvé sur une chaise électrique!

 

Pour eux, le Venezuela est une « dictature », mais pas la France!

 

Le régime français peut blesser des centaines de manifestants, et les brutaliser sauvagement, parce que les Gilets Jaunes sont tous une bande de voyous.

 

Mais Leopoldo Lopez et ses compagnons terroristes de l ‘ « opposition » peuvent appeler à des attaques criminelles contre le « régime » vénézuélien, peuvent brûler des hôpitaux, des universités ou des transports publics, et même bombarder ses forces de police, et on les laisse tranquilles. Si les autorités vénézuéliennes les arrêtent, le Venezuela est certainement une « dictature qui opprime les manifestants pacifiques », n'est-ce pas? C'est ça chers occidentaux, c'est ça! Tout comme le noir c’est le blanc, la guerre c’est la paix, et le ciel est vert! Bêêêêê...


 

Les moutons occidentaux avalent tout et en redemandent toujours plus. En 2012, ils ont avalé Leopoldo Lopez, maintenant ils avalent Guaido. Assurez-vous chers moutons de vous étouffer pour de bon avec les deux à la fois:

 

Leopoldo-Lopez-autoproclamado-Juan-Guaido_EDIIMA20

 

Une des prochaines parties (de cette série) sera exclusivement dédiée à Guaido, l'inconnu! Pour l'instant, je continue mon essai sur la dictature.

*

Laissez-moi réfléchir... Dictature... L'Arabie Saoudite!

 

En Arabie Saoudite, pays qui n'a même pas de véritable Constitution, et où les femmes ont moins de droits que les cochons et les vaches (mais où « elles peuvent enfin conduire », n'est-ce pas chers progressistes fascistes occidentaux?), et où des manifestants pacifiques comme le religieux chiite Nimr al-Nimr sont décapités en place publique... là, les Occidentaux ne voient pas du tout de dictature et, par conséquent, ils ne sont pas scandalisés par ce que fait le régime draconien Saoudien! Incroyable!

 

L'Oncle Sam n'ordonne pas aux moutons occidentaux de se sentir scandalisés par tous les crimes commis par l'un des États les plus barbares, criminels et terroristes sur terre (après Israël, les États-Unis, la France et le Royaume-Uni), de sorte que le mouton occidental moyen ne pense même pas à l'Arabie Saoudite. Allez, Oncle Sam a plus de 400 milliards de dollars d'armes à vendre à l'Arabie Saoudite pour les 10 prochaines années! Les obéissants occidentaux devraient aller se coucher et essayer de s'endormir en comptant les moutons.

*

Laissez-moi réfléchir... Dictature... L'Indonésie!

 

En Indonésie, où des millions de communistes, d'athées et de chinois ont été tués après le coup d'état de 1965 commandité par les États-Unis, là, dans cette étonnante « démocratie », il est illégal d'être communiste ou athée.

 

Vous y trouverez des musées anticommunistes.

 

En Indonésie, les partis de gauche ne peuvent pas participer aux prochaines élections.

 

En Indonésie, en ce moment, les autorités locales très « démocratiques » brûlent la littérature de gauche en place publique.

 

Mais les occidentaux, parce que leur CNN, BBC, DW et TF1 orwelliens ne leur disent rien à ce sujet, ne trouvent aucune raison de s'indigner! Aucune, absolument aucune. Après tout, selon les média-mensongers occidentaux, l'Indonésie est un pays « normal ». Une oppression absolument « normale « et une dictature « normale », n'est-ce pas? Pas sûrs? Lisez Vltchek:

*

Laissez-moi réfléchir... Dictature... Le Brésil!

 

Dilma Rousseff a été injustement démise du pouvoir, par un processus purement politique (et non légal, puisque Rousseff n'a pas été formellement accusée de quoi que ce soit). Là, une dictature a été installée, avec Temer comme président.

 

Temer n'a pas été élu, il était simplement membre du parti clairement minoritaire appelé PSDB, l'un des partis de l'ancienne coalition au pouvoir. Comment les occidentaux ont-ils réussi à voir une « démocratie » dans un pays qui, pendant deux ans, a été gouverné par une personne non élue dont le parti avait un pourcentage insignifiant de soutien populaire? Non, sérieusement, les occidentaux ont perdu la capacité de raisonner?

*

Laissez-moi réfléchir... Dictature... Les Etats-Unis!

 

L'occidental Moyen aime les USA, ou du moins sympathise avec les États-Unis.  L'occidental Moyen croit au cliché risible de: « les Etats-Unis sont la plus grande démocratie du monde ».

 

Sans blague, la plus grande « démocratie » du monde dans laquelle les Afro-Américains sont incarcérés par millions juste parce qu'ils sont Afro-Américains; où ces mêmes êtres humains travaillent littéralement comme des esclaves dans des prisons privées, de sorte que les riches propriétaires de castes européennes peuvent en tirer profit; où ces êtres humains ne quittent leurs prisons que pour risquer leur propre vie en luttant contre des incendies dangereux que personne d'autre n'ose combattre, en étant payés 30 centimes de l'heure pour le faire!

 

"Démocratie" dans laquelle on peut être arrêté indéfiniment sans inculpation formelle (Patriot Act).

 

Une « démocratie » dans laquelle les citoyens sont orwelliennement contrôlé et surveillé 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, partout, et par tous les moyens possibles et imaginables.

 

«Démocratie» dans laquelle seuls les milliardaires et les prostitués professionnels peuvent se présenter à la présidence... Et ainsi de suite...  La belle démocratie!

*

Et, soit dit en passant, en France? Dictature? Oppression? Répression? Ça ne vous dit rien?

 

J'insiste, démocratie ou dictature? Macron a été élu, mais Maduro aussi!

 

Mais en France, des manifestations non armées et pacifiques sortent se terminent avec des centaines de civils violemment blessés, bombardés ou brutalement frappés (lisez Overthrow the oppressive French regime! and Overthrow the oppressive French regime! - Part 2, malheureusement seulement disponible en portugais et en anglais, ou s'il vous plaît taisez-vous). Pendant ce temps, au Venezuela, les blessés sont des policiers et des civils pro-gouvernement (lisez Demi-vérités et inductions en erreur au service du mensonge manipulateur, ou taisez-vous pour de bon).

 

 

 

*

Non, chers occidentaux, vraiment, comment est-il possible de voir si peu là où il y a tant à voir et tant là où il n'y a rien? Comment est-il possible d'être aussi illogique, irrationnel, partial, naïf, confus, ingénu, soumis et cérébralement lents? Comment est-il possible d'être indéfiniment manipulé par les mêmes vieux mensonges?

 

Non, chers anti-journalistes occidentaux, comment osez-vous nous montrer des images de Guaido s'exprimant librement, entouré de dizaines de caméras, de micros et de journalistes anti-gouvernement, et nous dire ensuite que, dans la « dictature » vénézuélienne il y a une « répression » et un manque de « liberté d'expression »?

 

Et de quel genre de crise souffrez-vous, chers moutons occidentaux, qui vous empêche de réaliser l'absurdité en regardant BBC, CNN et d'autres médias occidentaux vous montrer des images de Guaido s'exprimant librement, entouré de dizaines de caméras, de micros et de journalistes antigouvernement, pour ensuite vous dire que, dans la « dictature » vénézuélienne il y a une « répression » et un manque de «liberté d'expression»?

 

 

Ce que j'aimerais voir, c'est des chiites d'Arabie Saoudite, des communistes d'Indonésie ou des politiciens anti-dictature de Thaïlande, donnant des interviews publiques comme le fait Guaido. Et qu'ils puissent le faire sans être fouetté, arrêté, torturé ou décapité! Vous voyez où je veux en venir, chers moutons occidentaux?

 

Quelle « répression » ils ont là-bas au Venezuela! Oh mon dieu, quel manque de liberté d'expression ils subissent, là-bas, au Venezuela!

 

Quand la connaissance est un devoir, l'ignorance est un crime" (Thomas Paine)

 

À SUIVRE

(lisez les autres parties ici)

Luís Garcia, Bang Sarai, Thaïlande

 

 

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.